Retour en haut

Presentation

Association Nawé et Fest’Ivoire, une même cause!

Nawé France est une association culturelle apolitique non lucrative créée en 2007 par la danseuse chorégraphe Sellou Blagone dans le but de valoriser et de promouvoir la culture Africaine et Afro-contemporaine à travers la danse, la musique, le théâtre, le conte et est l’initiatrice du Fest’Ivoire. Depuis 2009, Nawé France organise   le Fest’Ivoire. Un événement culturel qui fait son bout de chemin depuis Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. En 2016, ce festival s’est délocalisé en France, à Achères. La prochaine édition du Fest’Ivoire est prévue du 6 Avril au 4 Mai en côte d’ivoire.   

Justification et Motivation :

Participer à la civilisation du « vivre ensemble ».  C’est dans cette optique, que le Fest’Ivoire, s’est installé à Achères où il contribue à la promotion de la culture Africaine et Afro-contemporaine à travers notamment la musique, la danse, le théâtre, d’excellents moyens de communication.Ce festival permet aussi de récolter des fonds pour réaliser un projet qui tient à cœur pour l’association Nawé : La construction d’un centre et d’une bibliothèque d’accueil pour des enfants de la rue et orphelins de guerre en Côte d’Ivoire, idéalement à Abidjan.Ce centre leur permettrait de s’instruire et d’évacuer leurs traumatismes à travers la danse, le chant, la percussion et la peinture. Le Fest’Ivoire s’inscrit dans une dynamique de développement, avec l’intégration des thématiques culturelles, éducatives, et sociales dans son programme. Le festival a pour directrice la danseuse chorégraphe Sellou Blagone, qui est également directrice artistique de l’association Nawé.

Culture, éducation et réinsertion

La prochaine édition du Fest’Ivoire se déroulera les 25 et 26 juin 2017 sous le   thème général « Culture, éducation et réinsertion ». Le choix de ce thème vise à mettre en exergue l’apport éducatif et l’importance de la réinsertion des jeunes dans la société et aussi, le côté pacifique de la culture.  En effet, le Fest’Ivoire comporte de multiples avantages. L’édition précédente, environ 400 personnes ont participés au Fest’Ivoire.  Artistes venus d’Afrique, mais aussi d’Europe pour représenter la culture africaine. Dans un esprit d’ouverture, des artistes européens ou d’autres continents intéressés par la valorisation de l’art africain ou afro contemporain sont aussi programmés au Fest’Ivoire. Le programme de cette édition est aussi riche que diversifié, avec des   stages de danse, percussions, des spectacles, concerts, expositions. La gastronomie sera également au rendez-vous.

Le Fest’Ivoire représente aussi une opportunité économique. Il contribue dans une certaine mesure au développement de l’économie locale. L’année dernière, le festival a laissé environ 5000 euros dans les caisses des commerces de la commune d’Achères et environs. Festivaliers, spectateurs, population locale.

Sellou Blagone, engagée pour la pérennisation du Fest’Ivoire

Directrice artistique de l’association Nawé, des festivals Africa’vic (Vic sur cères), Africa love  et directrice du Fest’Ivoire, Sellou Blagone a une vocation artistique. Formée aux danses traditionnelles ivoiriennes dès son plus jeune âge en intégrant diverses compagnies à Abidjan, dont la compagnie Kavochia, elle rejoint ensuite le Ballet National de Côte d’Ivoire pour y danser les masques Zaouli et Flali et s’affirmer rapidement comme assistante chorégraphe. En arrivant en Europe, elle continue de travailler avec des artistes comme Papa Wemba ou Salif Keïta et s’ouvre aux danses contemporaines, afro-contemporaines, moderne jazz, hip-hop… A ce jour, Nadège Lou Blagone alias SELLOU, dispense son savoir-faire culturel et artistique au cours de divers stages et spectacles dans plusieurs pays européens (Espagne, Italie, Hollande…) mais aussi en Asie (Japon, Corée) où sa rigueur et sa créativité en tant qu’artiste et enseignante est fortement apprécié dans le milieu de la danse.  

Association NAWE SELLOU'ART (C) 2018 Tous droits reservés